Comment fabriquer un panneau acoustique en 4 étapes ? Bricolage facile

panneau acoustique

Le son est sans aucun doute l’aspect que l’on considère le moins lors de l’aménagement d’une pièce comme un home studio. Cependant, il est très important de considérer le traitement acoustique de votre intérieur afin de ne pas faire face à de nombreux problèmes lors d’enregistrement du son. Disposer d’un intérieur sonore avec des murs qui absorbent les bruits de la maison sera utile pour diffuser le bruit de manière uniforme et redonner une qualité aux sons de votre maison. Retrouver ici toutes les étapes pour fabrique un panneau acoustique dans votre pièce !

Qu’est-ce qu’un panneau acoustique ? 

Un panneau acoustique permet d’absorber les vibrations sonores, d’éviter la propagation du bruit d’une pièce d’un studio. En effet, les fréquences sonores élevées peuvent causer des manques de concentration, de la fatigue ou des maux de tête. Bonne nouvelle il existe des solutions pour pallier à ces problèmes sonores !

Maîtriser les réverbérations sonores devient possible et simple à effectuer, grâce au traitement acoustique par la fabrication de panneaux acoustiques. C’est LE produit miracle ! L’utilisation de ces panneaux sur le mur ou le plafond va permettre d’améliorer votre confort d’écoute et la résonance d’un salon, d’un bureau ou bien d’une cuisine de votre home studio.

La praticité d’une pose de panneaux acoustiques repose sur la simplicité de la fabrication. Désormais, vous pouvez réduire les coûts pour améliorer votre bien-être sonore d’une pièce. De plusieurs formes, dimensions ou couleurs, ils s’intégreront parfaitement au design et à la décoration de votre intérieur. Lancez-vous dans cette création sur-mesure et laissez enfin place à votre créativité. Fort de notre expérience, nous allons vous guider dans la fabrication d’un panneau acoustique DIY avec quelques idées de bricolage facile qui allient l’utile à l’agréable.

Comment s’effectue le traitement acoustique d’un home studio ?

Pourquoi traiter l’acoustique d’un home studio ? Le traitement acoustique d’un home studio a un impact sur la qualité du son qui se répand dans la pièce. A la création d’un home studio, il est souvent commun de prendre davantage soin du matériel d’enregistrement, des basses, etc. plutôt que des murs et de leur capacité d’absorption du son. Qu’on se le dise dès le début : une grande pièce aménagée en home studio ne servira à rien si vous n’avez pas auparavant pris soin de mettre en place quelques aménagements.

Pourquoi l’acoustique d’un home studio est-elle si importante ?

Lorsque vous vous trouvez dans une pièce, le son produit par des enceintes ou un autre matériel de son arrive à vos oreilles en se propageant à travers un espace : les ondes sonores ne sont pas unidirectionnelles, elles partent dans tous les sens ! Certaines arriveront à vos oreilles, d’autres vont rebondir contre les murs et faire parvenir jusqu’à vos sens un son déformé, voire lointain.

Un décalage se créé dans le temps (quelques micro-secondes) qui crée une forme de dissonance dans l’écoute. Si cela est difficilement perceptible à l’oreille nue, ces différentes fréquences peuvent donner un rendu très désagréable lorsqu’il s’agit d’enregistrement. Créer un cadre pour absorber le son et lui éviter de rebondir n’importe permet de l’orienter vers le micro d’enregistrement.

Les matériaux nécessaires à l’installation d’un panneau acoustique absorbant dans un studio 

  • panneau acoustiqueChoix du matériau absorbant pour une installation diy de panneau acoustique

Avant toute chose, il est nécessaire de bien choisir les matériaux qui vont permettre l’absorption du son du studio. Le choix d’un matériau absorbant va permettre une isolation phonique. L’utilisation de la laine minérale est un bon compromis, en raison de son pouvoir absorbant. Il existe aussi la laine de roche, de bois ou bien de verre.  

Astuce : Optez pour une densité entre 30 et 50 kg/m3 pour une absorption idéale. 

  • Choix du cadre du panneau acoustique

Pour réaliser le cadre d’un panneau acoustique, vous aurez besoin de tasseaux de bois. L’avantage de ces tasseaux de bois est qu’il en existe de différentes épaisseurs et de différentes tailles que vous pouvez choisir selon votre studio. La taille de cadre la plus standard des panneaux acoustiques est de 120 cm x 120 cm.  

  • Choix du tissu du panneau acoustique 

Le tissu standard doit être respirant pour que les fréquences de son passent à travers.  

Astuce : Pour savoir si c’est le bon tissu, soufflez à travers, si vous sentez l’air passer, c’est le bon ! N’hésitez pas à accorder la couleur, les imprimés de votre tissu à votre goût. 

Pour manipuler le tissu vous aurez besoin :

  • d’équerres métalliques à angle droit et pour fixation murale ;
  • une perceuse ;
  • d’une visseuse ;
  • d’agrafeuse de vis bois ;
  • d’une scie circulaire ou d’une scie à main ;
  • d’attaches murales ;
  • d’un masque ;
  • de gants ;
  • de lunettes de protection.

Avant de vous lancer dans les étapes de fabrication, pour les plus curieux, jetez un coup d’oeil sur nos différents articles de fabrication originale DIY comme la fabrication d’une remorque de vélo, d’un arbre à chat ou encore d’une flûte en bambou !

La fabrication diy d’un panneau acoustique pour votre home studio 

Il est nécessaire de déterminer la localisation du panneau acoustique selon la fréquence à absorber à l’aide d’une inscription au mur. La fixation du panneau sera plus efficace selon le vide présent entre le mur et le panneau acoustique. Vous pouvez vérifier cela sur un graphique de courbe d’absorption de son d’un studio. 

ÉTAPE 1 : Construire le cadre du panneau acoustiquepanneau acoustique

Pour donner forme au cadre, assemblez deux tasseaux et fixez-les avec une équerre en vissant quatre vis pour les maintenir. Répéter l’action de sorte à former le cadre. 

ÉTAPE 2 : Faire le fond du panneau acoustique 

Ajuster la taille du tissu aux dimensions du cadre, puis agrafez le tissu autour du cadre à 5 cm d’intervalles en partant du centre d’un côté. Cette étape va permettre d’éviter de perdre des morceaux et des poussières de laine de roche lors de leur insertion. 

Astuces : Si vous n’avez pas d’agrafeuse, vous pouvez fixer le tissu avec des clous de tapissier. Pensez  à étirer et repasser votre tissu pour avoir un aspect lisse. 

ÉTAPE 3 : Introduction de la laine de roche 

Utilisez un masque, des gants et des lunettes de protection pour cette étape. Insérez la laine de roche dans le cadre et découper si nécessaire de façon à couvrir l’ensemble de l’intérieur du cadre. 

ÉTAPE 4 : Fixation du panneau acoustique 

Fixez le panneau acoustique à l’aide des équerres murales à la localisation prévue selon la fréquence  de son à absorber du studio. Par exemple, si le panneau doit être fixé à une inscription de 10 cm, vous pouvez scier un tasseau de cette dimension et le fixer dans le sens de la largeur, entre le mur et le cadre à l’aide avec des attaches murales. 

Conseils :  

  • Pour un traitement acoustique optimal, nous vous conseillons généralement de couvrir entre 15% et 30% de la pièce. 
  • La taille d’un panneau acoustique va dépendre de la surface de la pièce à couvrir. Pour une pièce inférieure à 50 m2 avec une hauteur sous plafond de 2,5 m, nous vous suggérons de fixer les panneaux acoustiques sur un mur. Pour des surfaces supérieures à 50 m2, avec une hauteur  sous plafond de 3 m, utilisez des panneaux acoustiques plaqués ou suspendus au plafond du  studio. 

Vous êtes un vrai ingénieur du son désormais ! Découvrez quelques-uns de nos tutos bricolage pour bricoler d’autres diy faciles :