Tuto brico : utiliser une scie à onglet

homme utilisant une scie à onglet

Les scies à onglets, également appelées scies à découper ou scie radiale, sont connues pour leur efficacité et leur précision lors de la réalisation d’un certain nombre de coupes dans le travail du bois. Cet outil spécialisé est rarement nécessaire pour un projet, mais il permet d’accélérer les processus de découpes. Une scie à onglet s’utilise surtout lorsque vous devez effectuer de nombreuses coupes identiques, scier à un angle ou former des joints à onglets parfaits.

Lorsque vous apprenez à utiliser une scie à onglets, vous devez être très précautionneux au début. La scie est encombrante et dotée d’une grande lame puissante. Armé de notre guide étape par étape, vous scierez comme un pro en un rien de temps. Nous vous montrerons comment utiliser la scie en toute sécurité, faire des coupes d’onglets ainsi que des coupes angulaires.

À quoi sert une scie à onglet ?

Une scie à onglet permet de découper des angles de 45 ou 90 degrés sur des pièces en bois ou en métal selon la puissance de votre scie. Elle peut aussi aider à réaliser des découpes transversales propres. Avec cet outil, il vous sera possible de couper des lambourdes, des tasseaux, des plinthes ou encore du lambris. Vous pouvez aussi l’utiliser dans vos travaux d’aménagement intérieur lors de la réalisation d’étagères, de cadre ou d’huisseries.

Lorsqu’une planche est à plat sur la base d’une scie à onglet, toute coupe angulaire sur la face large est considérée comme un « onglet ». Tournez la planche sur son bord, placez-la contre le guide et vous obtiendrez un « biseau ». La plupart des scies coupent de 90 à 45 degrés dans les deux sens, et certaines scies peuvent couper des angles allant jusqu’à 55 degrés.

Quels sont les différents types de scies à onglets ?

Il existe trois types de scies à onglets : la scie radiale, la scie à onglet manuelle et la scie électrique. Ce type de modèle se trouve facilement en quincaillerie ou en magasin de bricolage. Pour choisir le modèle le plus adapté à vos besoins, rendez-vous sur le site https://meilleure-scie-a-onglet.com/.

Les scies diffèrent également selon que le bras de la lame pivote simplement (scie à onglet de base) ou pivote et glisse (scie à onglet coulissante). L’action coulissante permet de couper des planches encore plus larges. La scie à onglet radiale est munie d’un chariot qui permet ce mouvement. 

Comment utiliser une scie à onglet ?

Avant toute chose, vous devez marquer le matériau que vous voulez découper. En tenant compte de la largeur de la lame, mesurez votre coupe. Utilisez un crayon pour marquer les lignes. Placez ensuite votre pièce de bois marquée contre le guide à l’arrière de la base de la scie.

Protégez-vous avec un serre-joint pour scie à onglets. Cet outil pratique vous permet d’éloigner vos mains de la lame. Placez le serre-joint à au moins 15 cm de la lame et serrez-le jusqu’à ce qu’il soit bien fixé. La plupart ont un petit bouton qui peut être serré et desserré selon les besoins.

Découper avec une scie à onglet

Avant de commencer à couper, il vous faudra préparer la scie. Effectuez les réglages d’onglets et de biseaux nécessaires en suivant les instructions du fabricant. Le biseau fait référence à l’angle vertical de la scie, tandis que l’onglet est l’angle horizontal de la scie. Si vous prévoyez de scier sans bords en onglet ou en biseau, réglez le biseau et l’onglet sur 0 degré. En fonction de votre projet, vous pouvez ajuster un ou les deux réglages pour obtenir l’angle nécessaire à votre coupe. Une fois la scie réglée, appuyez sur la gâchette pour l’allumer et faites monter la lame à pleine vitesse avant de la tirer vers le bois.

Passé cette étape, vous pouvez commencer à scier ! Effectuez votre coupe en vous déplaçant de l’avant vers l’arrière. Ce mouvement correspond à la rotation de la lame et empêche le rebond. Une fois la planche coupée, relâchez la gâchette et laissez la lame s’arrêter complètement avant de la relever. Si vous devez faire des coupes d’onglets, réglez la table tournante en serrant la poignée de verrouillage de l’onglet jusqu’à ce qu’elle soit à l’angle souhaité.

Conclusion : faut-il faire le choix de la scie à onglet ?

Les scies à onglets, également appelées scies à découper ou scie radiale, sont connues pour leur efficacité et leur précision lors de la réalisation d’un certain nombre de coupes dans le travail du bois. Cet outil spécialisé est rarement nécessaire pour un projet, mais il permet d’accélérer les processus de découpes. Une scie à onglet s’utilise surtout lorsque vous devez découper du bois pour un travail à plat ou incliné.

Grâce à sa simplicité d’utilisation, la scie radiale s’utilise de façon très variée : sciage de planches et bûchettes, découpe de panneaux et effectuer de nombreuses coupes identiques, scier à un angle ou former des joints à onglets parfaits. Il est aussi possible de réaliser des coupes sur du contreplaqué, du carrelage ou encore du PVC.


Le prix d’une scie à onglets dépend de la taille et de la qualité du bois sur lequel elle va être utilisée. Une scie à onglets d’entrée de gamme coûte entre 50 et 150 €, mais le prix des modèles plus chers commence à partir de 500 €. Si vous optez pour un modèle haut de gamme, il faut compter dans les 2 000 €.


Pour quel usage ?


Ce modèle peut être utilisé pour un usage professionnel ou familial. Il est ainsi possible de l’employer en tant que scie à onglets de protection, si vous coupez du bois pour du bâtiment.
Si vous souhaitez plutôt un outil très polyvalent, la scie à onglets pour les planches de bois se révèle être une bonne option. Vous pouvez également l’utiliser dans le cadre d’un usage domestique ou même récréatif, à condition de ne pas l’utiliser sur des surfaces trop dures. Comment l’entretenir ?

Pour une utilisation efficace, il est recommandé d’éviter les sur-solvants et surtout de le nettoyer régulièrement avec un chiffon humide.