DIY : les bougies maison : comment fabriquer sa bougie maison ?

DIY bougie

Élément de décoration toujours aussi tendance pour un intérieur raffiné, la bougie fait  partie de ces objets que vous pouvez facilement fabriquer à la maison. Si vous aussi vous  pensez que les bougies ne sont pas faites uniquement pour brûler dans les églises, mais  qu’elles peuvent aussi agrémenter vos soirées ou faire de petits cadeaux maison à offrir à vos  amis, ce DIY est pour vous ! 

Avec Pierrot Brico, découvrez une idée de bricolage rapide facile et utile à la portée de tous !

Les ingrédients nécessaires à la fabrication de vos bougies 

Pour créer une bougie simple, il faut de la cire, de l’huile et une mèche (je préfère les  mèches en coton). Si vous voulez un peu plus de décoration, ajoutez les huiles essentielles et  les colorants de votre choix afin d’obtenir une bougie parfumée bien plus réjouissante à voir. Choisissez un parfum qui vous plaît, mais ne faites pas trop de mélanges, sauf s’il s’agit de  fragrance de fleurs. Ces parfums sont plus délicats, et vous pourrez ajouter davantage de  gouttes, par rapport à des parfums plus classiques.  

Si vous n’y connaissez rien en cire, je vous conseille la paraffine que vous trouverez  facilement en commerce. La paraffine, quoique la moins écologique des cires est la plus facile à travailler pour un débutant. Pour une bougie, il vous faut à peu près deux fois  plus de paraffine que ce que vous pouvez loger dans votre contenant.  

Dans ce DIY, nous allons donner la marche à suivre pour la fabrication d’une seule  bougie. Pour les débutants, il est d’ailleurs conseillé de commencer par élaborer une bougie  simple, sans ajout de colorant ni de parfum, afin de se faire la main. Ensuite, vous pourrez  effectuer à nouveau les étapes en fabriquant plusieurs bougies à la fois. Découvrez aussi nos idées pour vos boucles d’oreilles DIY ou nos diy de bracelets originaux !

Les ustensiles 

Pas besoin d’une foule d’ustensiles pour fabriquer des bougies, mais il vous faut en  revanche un espace de travail assez dégagé. Vous allez manipuler de la cire fondue (et donc  brûlante), et il faut vous assurer de travailler dans un endroit rangé, sans trop de mouvement  autour de vous.  

Pour faire fondre la cire, vous aurez besoin d’une casserole ainsi que d’un autre  récipient plus petit pour faire un bain-marie (c’est la façon la plus sûre de procéder). 

Vient ensuite la question du contenant. Si vous ne souhaitez pas vous embarrasser de  moules en silicone, sélectionnez un verre ou un pot qui vous semble convenir. Assurez-vous  que le contenant que vous choisissez résiste bien à la chaleur. Un conseil : la cire est grasse, et  l’huile encore davantage ; il se peut que, malgré plusieurs lavages, votre récipient conserve  une petite odeur. De plus, on connaît la puissance de certaines huiles essentielles. N’utilisez  donc pas des pots et des ustensiles dont vous vous servez pour cuisiner. 

Munissez-vous aussi d’une spatule, si possible faite dans une autre matière que du  bois. Pour les raisons expliquées plus haut, le bois risque d’être très difficile à laver  correctement, et pourrait s’imprégner d’un goût dont vous ne voudrez dans aucune de vos  recettes ! 

Do it yourself ! 

=> Pour commencer, vous devez faire fondre votre paraffine au bain-marie. 

=> Une fois que la cire a fondu, plongez votre mèche dans la cire, puis posez-la sur un  plat ou une assiette pour la mettre au congélateur. Assurez-vous que la mèche est bien  droite, sinon la bougie risque de brûler de travers : c’est aussi dangereux qu’inesthétique ! On appelle cela « primer la mèche » ; cela permet à celle-ci de mieux s’allumer. 

=> Si vous voulez obtenir une bougie parfumée et/ou colorée, c’est le moment d’ajouter  votre colorant et votre huile essentielle. Dans les deux cas, il suffit de très peu de gouttes.  Mélangez bien.

=> Sortez votre mèche du congélateur, et collez-la au fond de votre verre, après vous être  assuré qu’elle est bien sèche et surtout qu’elle est bien droite. Pas besoin de colle : un  point de cire fondue au fond du récipient suffit à fixer la mèche. Patientez quelques  minutes, le temps que le point de cire se solidifie.  

=> Versez avec précaution la cire dans le verre en tenant la mèche de votre main libre  pour qu’elle reste bien droite et qu’elle ne s’affaisse pas dans la cire chaude. Si vous ne  tenez pas à rester de longues minutes à tenir votre mèche en attendant que la cire durcisse,  utilisez une pince à linge. Pincez la mèche puis arrangez-vous pour que la pince tienne à  l’horizontale sur les rebords du verre.  

Cette étape est la plus dangereuse : vous manipulez une casserole remplie de cire  bouillante, alors attention aux dégâts. À mon avis, il vaut mieux recouvrir au préalable tout  votre plan de travail d’une épaisseur généreuse de papier journal, pour prévenir tout  drame.  

=> Attendez plusieurs heures que la bougie soit bien solide, et pensez à couper la mèche si  celle-ci est trop longue. Elle ne doit dépasser que d’un centimètre.  

Votre bougie est enfin prête. Que ce soit pour la décoration de votre sapin de Noël, pour une  vente de charité, ou pour offrir à vos amis et les épater de vos talents par la même occasion,  vos bougies DIY auront du succès !

Et si vous fabriquiez votre propre sac à vrac à la mode diy ? Plus d’idées pour bricoler ? Découvrez nos idées de bricolage facile pour bricoler rapide et utile !