Comment faire ses semis ?

planter semis

Faire ses semis, c’est maîtriser la culture du légume depuis la plantation de la graine à la dégustation. Quoi de plus satisfaisant que de déguster un légume que nous avons fait pousser nous-même, du début à la fin! Faire pousser ses graines est une réelle aventure ! Il va falloir leur procurer des conditions optimales pour qu’elles deviennent de jolies plantes et de bons légumes. Réussir ses semis, c’est trouver le parfait équilibre entre la température, la luminosité et le taux d’humidité. 

De quoi ai-je besoin pour faire mes semis ? 

Des graines

Le choix des graines est une étape importante. De préférence, choisissez des graines non F1 (les graines F1 sont hybrides et non reproductibles). Choisir des graines non F1, c’est s’offrir la possibilité de les récupérer en fin de saison pour les réutiliser les saisons suivantes. Vous ne ferez ainsi qu’un premier investissement. Cela est très économique, à terme. Il existe également des réseaux d’échange ou de dons de graines pour les personnes débutant dans le jardinage. 

Du terreau 

Un bon terreau est essentiel pour réussir ses semis. Les graines germent plus facilement dans un terreau aéré, sans herbes indésirables, sans bactéries, sans champignons… Vous en trouverez de très bons dans le commerce. Le terreau universel est parfaitement adapté aux semis. Vous pouvez aussi faire un mélange avec votre terre de potager et du sable afin d’oxygéner la terre ou du compost maison que vous avez tamisé. 

Des contenants

Pour les semis de petites graines (les tomates, les poivrons, les aubergines), vous pouvez semer les graines en terrine. Certains jardiniers utilisent des bacs à poisson ou des jardinières. Tous les bacs peuvent faire l’affaire tant qu’ils ne sont pas très profonds (évite le gaspillage de terreau). L’idée est également de remplir le bac entièrement pour ne pas faire d’ombre aux plants. Après une vingtaine de jours, vous pourrez repiquer les plants dans des godets ou des pots de yaourts. 

Pour les plus grosses graines (courge, potiron, melon, pastèque, potimarron, courgette), vous pouvez semer une graine par godet. Le repiquage se fera directement en pleine terre. 

De quoi ont besoin les graines pour germer ? 

Du soleil 

La luminosité est aussi la clé du succès de vos semis ! Les plants vont constamment aller la chercher et pousser vers la lumière. C’est pourquoi ils poussent en hauteur. S’ils poussent de travers, réorientez la tige afin qu’elle puisse se redresser. Si vous faites vos semis sous une véranda, ils bénéficieront de la lumière du soleil à travers les vitres. Les serres ont également des bâches qui laissent pénétrer la lumière en bloquant les UV. Si vous faites vos semis dans votre maison ou votre appartement, il existe également des modèles de mini serres qui sont très efficaces.

De la chaleur

Pour germer, les graines ont besoin de chaleur. Il faudra leur trouver un endroit qui garde la chaleur. Toutes les graines ne germent pas à la même température. Les choux, les épinards et les navets peuvent germer à 7 degrés tandis que les aubergines ou les melons demandent une température variant entre 20 et 25 degrés. Il est donc conseillé de les cultiver sous serre

Voici d’autres exemples :

  • Blette, betterave, oignon : 10 degrés
  • Poireaux, concombre, haricots, maïs, tomates : 16 degrés
  • Courges, courgettes: 21 degrés 

De l’eau

L’eau, c’est la vie ! L’humidité est primordiale à la croissance des végétaux. Lorsque vous faites vos semis, avant de mettre vos graines, il faudra bien humidifier le terreau. Au début, quand les graines n’ont pas encore germé, vous pouvez les arroser au vaporisateur jusqu’à ce que les plants aient leurs premiers cotylédons. Ensuite, vous pouvez utiliser un arrosoir à pomme et mettre 1 à 2 centimètres d’eau dans le fond du bac. Ainsi, les racines iront chercher l’eau en profondeur, cela favorise leur croissance et évite de fragiliser les tiges. Le dosage est essentiel. Il est conseillé de se fier à la couleur du terreau. S’il est encore mouillé et humide, attendez un peu avant d’arroser. L’excès d’eau peut provoquer la perte des plants.

Vous l’aurez compris, pour se développer, les graines ont besoin de conditions optimales. Un parfait dosage vous permettra d’avoir de jolis plants et de bons légumes durant tout l’été.